Que vous soyez une grande entreprise ou un consultant, que ce soit en ligne ou à travers des boutiques ou des agences, vous serez confronté à vendre vos services. 3 étapes sont nécessaires pour atteindre cet objectif :

1 étape, la préparation:

Elle consiste à rassembler un maximum d’informations pertinentes pour mieux cibler le client. Un bon ciblage augmente les chances de conclure une vente. On ne peut pas vendre à tout le monde. Chaque produit a son client.

Dans cette étape, il est nécessaire de ne négliger aucun détail afin de maximiser ses chances. L’élaboration du discours et de l’argumentation doit se faire dans le total respect du ciblage. De plus, le pitch de vente devra à la fois démontrer les avantages et les bénéfices pour le client.

2e étape, prospection:

C’est le moment d’aller à la rencontre du client et lui vendre nos produits ou services.
Il existe plusieurs types de prospection, dont les plus courants sont le phoning, le emailing et le porte-à-porte. Il est important de bien choisir le type de prospection qui correspond à votre cible. Par exemple, si vous vendez des produits via votre site internet et que vos clients sont des internautes, il est plus efficace de faire une compagne de prospection par e-mail que par du phoning.

3e étape, la conclusion:

Une fois que l’argumentaire a bien été développé et que toutes les questions et objections ont été traitées, il faut conclure la vente. Cette étape est la concrétisation de tous vos efforts et donc l'étape la plus cruciale. Beaucoup de vendeurs n’arrivent pas à conclure parce qu'ils négligent 3 choses importantes :

Les signaux d’achat ( par exemple quand le client parle de lui en utilisant les produits ou services). Le silence (respecter ces moments de silence, laisser le client le rompre de lui-même)
Prendre le lead pour le client (souvent, le client attend que vous preniez la décision pour lui).

En conclusion, la vente n’est pas du hasard ni de la chance, c’est un ensemble d’action et de mécanisme à développer pour arriver au succès.